La filière de production du coton biologique

Assurer un futur dans le long terme pour les fermiers indiens producteurs de coton, c’est le pari d’Agrocel, une organisation indienne qui a mis au point une filière de production biologique dans l’état du Gujarat en Inde.

Il faut savoir que la culture du coton est la plus polluante des cultures. Dans la production conventionnelle, elle consomme 11% des insecticides et 10% des herbicides utilisés sur la planète, pour une surface cultivée de seulement 3%. Ceci sans compter le chlore et les métaux lourds employés dans les teintures et pour le blanchiment du coton. Ces produits sont nocifs pour la santé humaine et sont la cause de graves cas de maladie dans les pays producteurs. Le coton biologique d’Agrocel est cultivé selon un cahier de charges bien défini. Les paysans pratiquent la rotation des cultures et utilisent des remèdes naturels contre les maladies et les insectes. Agrocel intègre les paysans à part entière dans les chaînes de production et les accompagne sur le chemin du développement durable.

Source: Satya

Aussi: Citizendream 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s